Astuces

Peut-on prévenir les arythmies cardiaques ?

5 Décembre 2022

Avez-vous des douleurs cardiaques ? Les palpitations de votre cœur vous font mal ? Vous souffrez peut-être d'arythmie cardiaque.

Vous devez savoir qu’une arythmie se produit lorsque la fréquence régulière des battements du cœur change. Ces battements peuvent, en effet, devenir plus rapides, plus lents, ou encore irréguliers. Dans cette situation, vous devez faire attention puisque cet état peut être dangereux, voire mortel. C’est pourquoi, vous devez connaître au moins l’essentiel sur cette maladie.

Découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir sur l'arythmie cardiaque !

Une arythmie cardiaque, c’est quoi ?

L'arythmie est une anomalie qui affecte le rythme cardiaque normal. A rappeler que chaque personne présente un rythme cardiaque normal différent. Cette maladie peut :

·         Ralentir le battement du cœur (bradycardie, moins de 60 battements par minute) ;

·         Accélérer le battement cardiaque (tachycardie, plus de 100 battements par minute) ;

·         Provoquer des contractions désordonnées (fibrillation).

 

Ces anomalies peuvent affecter la quantité de sang que le cœur est capable de pomper. En effet, les battements du cœur sont contrôlés par des impulsions électriques circulant librement dans le cœur en conditions normales.

Ces petits chocs entrainent ainsi la contraction des ventricules et des oreillettes du cœur dans un certain ordre. Cela, dans le but de pomper le sang vers les poumons, puis dans tout le corps. Ces impulsions électriques sont, rappelons-le, provoquées par le stimulateur naturel du cœur, appelé "nœud sinusal" ou "nœud sino-atrial".

La surveillance de votre pression artérielle est donc conseillée si vous souffrez d’arythmie. Vous pouvez utiliser à un tensiomètre connecté pour cela.

Quelles sont les causes d’une arythmie cardiaque ?

L’arythmie cardiaque n’est pas toujours engendrée par des problèmes sanitaires ou d’une mauvaise hygiène de vie. Cette maladie peut aussi survenir à cause de :

·         L'âge ;

·         Diabète ;

·         Maladie des artères coronaires ;

·         Lésions consécutives suite à une crise cardiaque ;

·         Séquelles d'un infarctus du myocarde ;

·         Mauvais fonctionnement des valves cardiaques ;

·         Stress ;

·         Apnée du sommeil ;

·         La consommation excessive de stimulants tels que la caféine, le tabac, les drogues, l'alcool, etc.

·         Maladies respiratoires telles que l'asthme, l'œdème aigu du poumon, l'embolie pulmonaire ;

·         Trouble de la thyroïde tel que l'hyperthyroïdie ;

·         L'utilisation de certains médicaments ;

·         Troubles congénitaux ou génétiques.

Quels sont les types d'arythmies cardiaques ?

Il existe plusieurs types d’arythmies cardiaques selon la vitesse des battements du cœur.

La bradycardie ou rythme cardiaque lent

La bradycardie se produit lorsque le cœur bat très lentement. Cela signifie que le cœur ne peut pas faire circuler suffisamment de sang pour répondre aux besoins de l'organisme. Si la maladie n'est pas traitée, elle peut entraîner une fatigue excessive, des vertiges, des étourdissements ou des évanouissements.

La bradycardie peut être causée par :

·         La maladie du nœud sinusal : c’est un dysfonctionnement du stimulateur cardiaque naturel pouvant être engendré par le vieillissement ou à un autre problème de santé.

·         Un problème au niveau du bloc cardiaque : cela se présente comme un ralentissement ou une interruption du signal électrique envoyé aux chambres inférieures du cœur. Ce signal indique au muscle cardiaque de se contracter.

La tachycardie ou rythme cardiaque rapide

La tachycardie se produit lorsque le cœur bat trop vite. En général, cette anomalie se présente sous deux formes distinctes avec un certain nombre de sous-types.

·         Le flutter auriculaire : ce problème se distingue par la contraction du cœur entrainant un rythme beaucoup plus élevé que la normale. Bien que cette anomalie ne soit pas réellement dangereuse, elle peut néanmoins provoquer parfois des douleurs thoraciques.

·         La fibrillation auriculaire : elle se produit lorsque l'activité électrique des oreillettes parait désorganisée et très rapide. La maladie n’est pas nocive, mais peut engendrer des étourdissements et des palpitations. Par ailleurs, elle peut aussi augmenter le risque d'AVC.

La tachycardie supraventriculaire paroxystique (TSP) 

Ce problème produit un rythme cardiaque compris entre 140 et 250 battements de cœur par minute. La maladie est souvent observée chez les jeunes, mais peut également attaquer les personnes âgées. Elle peut causer de la détresse physique et émotionnelle auprès des personnes touchées. Toutefois, elle ne présente heureusement pas beaucoup de risques notables.

Le syndrome de Wolff-Parkinson-White (WPW) figure parmi les causes de la tachycardie. Cette anomalie se traduit par l'existence anormale d'une voie électrique supplémentaire dans le cœur. La maladie est congénitale, mais peut généralement être diagnostiquée à l'adolescence. D’ailleurs, la plupart des personnes atteintes de ce trouble arrivent tout de même à mener une vie normale.

La tachycardie ventriculaire

Ce type de tachycardie survient lorsque les ventricules se contractent trop rapidement. Les ventricules sont chargés d'expulser le sang du cœur vers le reste du corps. Si la maladie s'aggrave au point que les ventricules ne peuvent plus travailler efficacement, elle peut être mortelle.

Deux possibilités se présentent dans cette perspective :

·         La fibrillation ventriculaire : ce problème se traduit par un mauvais déclic des signaux électriques. La déviation des signaux vers une mauvaise voie peut aussi entrainer ce trouble. Attention, sans traitement immédiat, cette maladie peut vous exposer à des risques graves.

·         Le Syndrome de Tachycardie Orthostatique Posturale (SOPT) : ce problème se traduit par un pouls rapide pouvant augmenter jusqu'à 120 battements par minute après 10 minutes de station debout. Le SOPT survient malheureusement chez les personnes âgées de 12 à 50 ans et concerne davantage les femmes que les hommes.  

 

Rendez-vous sur Mytsena.mg pour plus de conseils et d’actualités !

logo-contact

Auteur

SIMILAIRE ARTICLE

3 Mars 2022

Découvrez les différentes huiles essentielles à Madagascar

14 Janvier 2022

Comment reconnaître de l’huile essentielle fiable ?

11 Janvier 2022

Pourquoi faut-il porter des gants de protection au travail ?

5 Janvier 2022

L'huile de figuier de barbarie et ses bienfaits pour notre peau

7 Décembre 2021

8 conseils pour brûler les graisses rapidement

25 Avril 2021

La Marketplace Mytsena.mg, c’est quoi ?

23 Février 2021

Où en est l'utilisation d'internet à Madagascar ?

3 Mars 2022

Madagascar : un lourd bilan après le passage du cyclone Ana

5 Décembre 2022

Soignez votre animal de compagnie avec de l’huile essentielle !

VOTRE COMMENTAIRE

NOS DERNIERS ARTICLES

Découvrez les différentes huiles essenti...


Comment reconnaître de l’huile essentiel...


Pourquoi faut-il porter des gants de pro...


L'huile de figuier de barbarie et ses bi...


Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour suivre les actualités sur nos offres et promotions

logo-facebooklogo-linkedin
logo-contact
Lot II Y 13K Ambaranjana Antananarivo 101 - MADAGASCAR
+261 32 41 990 05
contact@mytsena.mg

Système de sécurité

2022 © Mytsena Tech, All Rights Reserved